Lexique

mieux comprendre le vocabulaire de la menuiserie.


Aggloméré :
Panneau constitué de copeaux de bois pressés et collés.

Aubier :
Partie blanche, molle et spongieuse qui, dans les arbres, se trouve entre l'écorce et le bois ; elle est quelquefois d'un pouce et demi d'épaisseur dans le chêne.

Baie :
On entend par ce mot toute ouverture dans une cloison pour faire une porte ou une fenêtre.

Balustre :
Petite colonne ou pilastre orné de moulures, ronde ou carrée.

Chanfrein :
Surfaces ou bords, usinés ou rabotés à un certain angle. Une rainure chanfreinée sur les deux côtés est une rainure en V.

Cheville :
Petit morceau de bois rond qui sert à tenir ferme l'assemblage de plusieurs pièces, montants ou traverses.

Congé :
Moulure dont le profil est un creux et correspond à un quart de cercle.

Contrecollé : 
Élément en bois constitué de plus petites sections collées entre elles. Il peut s'agir de panneaux ou de tablettes, mais aussi d'éléments de charpente.

Contre marche : 
Dans un escalier, paroi verticale formant le devant de la marche.

Contre-plaqué :
Panneau réalisé avec des feuilles de bois minces superposées et collées de telle façon que les fibres d'une feuille soient perpendiculaires à celles de ses voisines.

Corniche :
Moulure horizontale qui se trouve à la jonction des murs et du plafond ou au-dessus d'armoires ou d'éléments suspendus.

Finition : 
Ensemble des opérations qui terminent la fabrication ou la restauration d'un meuble (ponçage, teinte...).

Gueule de loup :
Ouverture du milieu d'une fenêtre, d'une porte cochère, dont un battant est fouillé en creux sur l'épaisseur pour recevoir l'autre.

Huisserie : 
Bâti formant l'encadrement d'une porte.

Hydrofuge : 
Résiste à l'eau.

Ignifuge :
Résiste au feu.

Lamellé-collé :
Assemblage des bois par superposition de lamelles à joints croisés, préalablement collées.

Latté :
Type de panneau de bois réalisé avec des lattes collées ensemble et revêtu de placages sur chaque face.

Massif :
Bois non plaqué et non creux.

Médium :

Abréviation de MDF (Médium Density Fibreboard), soit le panneau de fibre de densité moyenne. Il se prête à beaucoup d'utilisations dans le travail du bois. Il est plus doux que le panneau fibre dur (isorel) ; mais plus compact que l'aggloméré. Il s'usine très bien avec une défonceuse laissant une surface nette. Il est fabriqué en épaisseur de 2 à 32 mm.

Petit-bois :
Ce nom désigne les montants et traverses des châssis de fenêtres et châssis vitrés qui reçoivent les verres.

Placage :
Mince feuille de bois d'épaisseur 6/10, 9/10, ou 12/10, destinée à être plaquée sur un support stable.

Queue-d'aronde :
Assemblage dans lequel une partie (le tenon), taillé en biseau comme une queue d'hirondelle, vient s'insérer dans une mortaise d'une forme adaptée. Ce type d'assemblage peut résister à une forte traction. C'est un assemblage solide souvent utilisé pour les tiroirs et autres bâtis ou caissons.

Tanin :

Produit colorant contenu dans la sève de certains arbres (chêne, châtaignier, noyer).

Veinage :
Dessin produit par le fil du bois sur sa surface. Dans certains cas, il est renforcé par la réflexion de la lumière.